PERMIS D'EXPLOITATION
06.20.57.69.02        Hygiène Alimentaire
Permis d'Exploitation et formation en Hygiène Alimentaire en E-Learning
obtenez rapidement la licence exploitation
Date du stage
Code postal
Permis d’exploitation : formez-vous !
Les enseignements de notre organisme agréés par l’État couvrent tous les domaines juridiques liés à l’exploitation d’un débit de boissons ou d’un restaurant. Réservez votre formation permis d’exploitation. Pour vous former au permis d’exploitation, il vous suffit de réserver dès maintenant votre formation. Choisissez une session dans votre département, en fonction de vos disponibilités et des dates proposées. Cette démarche est sans engagement.
Vente boissons alcoolisées et formation obligatoire
Ouvrir un restaurant, un bar ou un établissement de restauration rapide est votre rêve ? Dans certaines conditions, notamment si vous vendez de l’alcool à consommer sur place ou à emporter, vous devez suivre une formation professionnelle. Permis d’exploitation : où se former ? L’acquisition ou le transfert d’une licence (II, III ou IV) ne suffit plus pour ouvrir un débit de boissons ! Inscrivez-vous dès maintenant pour obtenir votre permis d’exploitation dans votre département.
Licence d’exploitation : vos obligations
Vous êtes exploitant d’un établissement de restauration ? Conformément à la législation en vigueur, vous devez être titulaire d’une licence d’exploitation en cours de validité si vous servez ou vendez des boissons alcoolisées. Pour obtenir votre licence, vous devez suivre une formation. Permis d’exploitation : trouvez votre formation. Stage Permis Exploitation est un organisme certifié par l’État, spécialisé dans les formations à destination des exploitants et restaurateurs qui souhaitent obtenir leur permis d’exploitation. Réservez dès maintenant votre session dans votre département.
Accueil  >  Licence d'exploitation   >  débit de boissons, restaurant : éviter les pièges de la réglementation

débit de boissons, restaurant : éviter les pièges de la réglementation

Licence d’exploitation : Stage Permis Exploitation vous informe sur les conditions d’obtention, les établissements concernés et les démarches à effectuer pour être en phase avec la réglementation en vigueur.

Permis d’exploitation : suis-je concerné ?

Depuis 2006, la détention d’un permis d’exploitation en cours de validité est obligatoire pour exploiter un débit de boissons ou établissement proposant la vente d’alcool (loi n° 2006-396 du 31 mars).

Le resserrement du cadre législatif a pour objectif de prévenir les risques de santé publique liés à la consommation de boissons alcoolisées (protection des mineurs et répression de l’ivresse publique) à travers la sensibilisation des professionnels. Si vous comptez ouvrir un établissement de restauration ou reprendre l’exploitation d’un restaurant, d’un snack bar, d’une cafétéria ou d’une brasserie pourvu d’une petite ou grande licence restaurant, vous êtes concerné par cette mesure et devez suivre une formation courte d’une durée de deux jours pour exercer légalement votre profession.

Vous êtes également concerné par cette formation si vous êtes exploitant et possédez votre établissement depuis plus de 10 ans. Dans ce cas précis, la durée de formation est ramenée à une durée de 7 heures. Les formations permettant d’obtenir une licence d’exploitation sont obligatoirement dispensées par des organismes agréés par l’État.

Les dérogations au permis d’exploitation sont rares et concernent, dans la majorité des cas, les établissements ouverts moins de dix ans avant l’entrée en vigueur de la loi de 2006 et les débits de boissons temporaires (foires, ventes publiques, manifestations).

Attention,

si vous êtes propriétaire d’un établissement de restauration à emporter ouvert après 22 heures (snack ambulant, traiteur, etc.) et si vous êtes titulaire d’une licence II, III ou IV, vous devez obtenir un permis d’exploitation pour la vente d’alcool la nuit.

Licence d’exploitation : mes démarches administratives

Avant toute ouverture, mutation, translation ou transfert d’un débit de boissons ou d’un restaurant proposant des boissons alcoolisées, il est nécessaire d’effectuer un certain nombre de démarches administratives pour être en règle. Une  déclaration préalable doit être effectuée au moins 15 jours avant l’ouverture de l’établissement auprès des services concernés.

En fonction de votre situation géographique, vous devrez vous adresser soit à la mairie de votre commune, soit à la préfecture de police. La déclaration préalable se présente sous la forme d’un formulaire CERFA (n°11542*03) qui doit être correctement rempli et accompagné des pièces justificatives demandées.